Diplôme de Conseiller en Économie Sociale & Familiale

BTS_esf

DECESF - Bac +3

Diplôme d’État reconnu comme grade "Licence"


A partir de 850 €

Pour les candidats dont la formation est financée par un employeur ou un organisme, le coût de la formation s’élève à 2900€.


0
Taux de Réussite

36 Lauréats sur 40 Candidats


Adossement avec
le CNAM de Paris


La FormationObjectifs professionnelsProfil attenduEnseignementsStages

La pédagogie Clorivière

Celle-ci s'inscrit dans le cadre des ECTS (crédits européens). La certification du DE CESF accorde 180 ECTS et permet la poursuite d'étude en Master.

Vous trouverez l'organisation de la formation sur le site sous la rubrique dossier ECTS.

Le coût de la formation comprend :

  • La formation initiale.
  • Les formations complémentaires ci-dessous (animées par des professionnels de terrain) donnant lieu à une attestation de formation :
    • 2 jours sur les "violences conjugales"
    • 2 jours1/2 sur la "protection de l'enfance"
    • une journée "éthique et numérique"
  • Des interventions ponctuelles thématiques par des spécialistes.
  • La participation à des conférences en lien avec le travail social, assurées par des enseignants chercheurs du CNAM.
  • L'accompagnement personnalisé pour le « mémoire de pratiques professionnelles" assuré par des guidants.
  • Des ateliers "mémoire"
  • Une journée d'analyse des pratiques professionnelles avec étudiants, CESF-référents et tuteurs stages.
  • Deux oraux de préparation par épreuve (juin et septembre) avec des CESF.
  • Des sorties culturelles encadrées par des guides professionnels.

L’insertion professionnelle :

Le conseiller en économie sociale familiale (CESF) est un travailleur social qualifié dont le cœur de métier est fondé sur une expertise dans les domaines de la vie quotidienne : consommation, habitat, insertion sociale et professionnelle, alimentation- santé. Ses compétences scientifiques et techniques spécifiques lui confèrent une légitimité professionnelle pour intervenir dans le cadre de l'écologie de la vie quotidienne. L'action du CESF s'inscrit dans un contexte économique et social marqué par la précarité, les difficultés budgétaires, les problèmes d’accès au logement, le surendettement, le chômage, les problématiques de vieillissement de la population, de dépendance, du handicap, de protection de l'enfance…

Son intervention privilégie une finalité éducative et vise la valorisation et/ou l’appropriation de compétences pour les personnes, les familles, les groupes, compétences qui vont leur permettre d’accéder à leurs droits, de prévenir et/ou de gérer les difficultés de leur vie quotidienne. Sa spécificité de travailleur social le conduit à intervenir dans un cadre éthique et dans une dynamique de co-construction avec les bénéficiaires des projets qui les concernent. Son intervention privilégie la participation active et permanente des usagers / habitants, l'expression de leurs besoins, l'émergence de leurs potentialités, afin qu’ils puissent progressivement accéder à leur autonomie et à la maîtrise de leur environnement domestique.

Le CESF intervient de façon individuelle ou de façon collective lorsqu'il anime des groupes d'usagers ou quand il collabore avec des équipes pluridisciplinaires et pluri institutionnelles.

Les emplois :

Dans le cadre d'un double registre d'intervention, préventif et curatif, le CESF assure des actions de conseils, d'information d’animation, de formation dans les quatre domaines majeurs qui le concernent, ainsi que des actions d'accompagnement budgétaire.

Son intervention s'inscrit de façon complémentaire et spécifique dans un large réseau de partenaires et dans des dynamiques de développement social local lorsqu'il participe à l'élaboration de diagnostics partagés et de projets sociaux de territoires, à partir du champ qui les concerne. Il est force de proposition auprès des décideurs et contribue à faire évoluer les offres de services des institutions dans son champ d'intervention.

Les structures :

Il exerce dans différentes structures publiques ou privées, au sein des collectivités territoriales,  organismes sociaux, associations, bailleurs sociaux privés ou publics, structures d'hébergement, mutuelles, hôpitaux, services tutélaires, …

Le public concerné :

  • Intérêt pour les activités de la vie quotidienne et le travail social, curiosité et sens de l’observation.
  • Bon niveau de communication orale et écrite, niveau convenable dans les matières scientifiques.
  • Intérêt pour les recherches personnelles, la prise d’initiatives, le travail de groupe.
  • Sens de la relation, écoute, tact, diplomatie, discrétion.
  • Adaptabilité, réactivité, aptitude à prendre du recul.
  • Intérêt pour le travail en équipe, rencontre de professionnels, d’enquête de terrain.

Domaines de formation
Unités de formation
Enseignements
Volume horaire par semaine
TOTAL : 27h

Des professeurs agréés par le CNAM de Paris se chargeront d’assurer des conférences dans le cadre de notre partenariat.
DF1

Conseil et expertise à visée socio-éducative dans les domaines de la vie quotidienne
- Les métiers du travail social et de l’intervention sociale
- Le développement de la personne
- La société
- L’expertise sociale dans la VQ
- Métier
- Personne
- Groupe
- Expertise
- Transversal
7h
DF2

Intervention sociale
- La personne dans le projet social
- Le collectif
- Accueil et accompagnement
- Observation, écoute et l’entretien dans l’intervention sociale
- Individu
- Collectif
- AEB
- Observation
- Transversal
12,5h
DF3

Communication professionnelle
LVE : anglais
- La communication institutionnelle et interinstitutionnelle
- La stratégie de communication en travail social
- Le numérique
- LVE
- Communication
- LVE (anglais)
3h
DF4

Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux
- Les politiques sociales, organisation et mise en œuvre
- territoire et engagement social, environnement et solidaire
- Partenariats et réseaux
- Travail d’équipe
- Politiques sociales et territoire
- Equipe partenariat
4,5h

Télécharger les Heures d'Enseignements DE CESF en cliquant ici.

Le stage professionnel est d’une durée de 16 semaines. Il doit être effectué auprès d’un conseiller en économie sociale familiale sur un ou deux sites qualifiants.

Le stage professionnel complète la formation organisée dans l’établissement de formation. Associé en alternance à celle-ci, il favorise la compréhension et l’appropriation du double registre d’intervention : théorie-pratique. Il vise à l’acquisition de méthodologies et de techniques propres au métier de conseiller en économie sociale familiale, la construction d’une posture professionnelle et de l’éthique qui lui est attachée, la connaissance concrète des publics et des problématiques sociales ainsi que des organisations, des acteurs, des enjeux partenariaux et des modalités de partenariat.

Le site qualifiant, organisme d’accueil en stage inscrit dans le champ social et médico-social, participe à la construction du socle professionnel que doit acquérir l’étudiant, tant au plan des savoirs que des techniques. Le site qualifiant définit son offre d’accueil en stage sur la base des domaines de compétences du référentiel professionnel de conseiller en économie sociale familiale.

Chaque stage est organisé dans le cadre d’une convention de partenariat conclue entre l’établissement de formation et la personne juridiquement responsable du lieu de stage ; elle formalise les engagements réciproques des signataires et précise notamment l'offre d'accueil proposée par le site qualifiant en lien avec un ou plusieurs domaines de compétences du référentiel du diplôme pour lesquels il s'engage à contribuer à la formation des étudiants. Un formateur de l’établissement de formation effectue une visite sur le lieu de stage dans le cadre du suivi du stagiaire. Par ailleurs, chaque stage fait l’objet d’une convention de stage entre l’établissement de formation, le stagiaire et la personne juridiquement responsable du lieu de stage. Dans ces conventions sont précisées les modalités d'accompagnement du stagiaire tant sur le plan organisationnel que sur le plan des apprentissages professionnels (préparation des entretiens avec le référent  professionnel et les membres de l'équipe, entretiens, évaluation du stagiaire par le site qualifiant, etc...).

Dans cette convention sont également détaillés les objectifs du stage en lien avec un domaine de compétences du diplôme, sur lesquels l'étudiant devra plus particulièrement axer son travail. Un référent professionnel est obligatoirement identifié pour chacun des stages. Ce référent professionnel assure l'accompagnement, l'encadrement et l'évaluation du stagiaire. II a un rôle de coordination entre l'établissement ou le service d'accueil, l'établissement de formation et le stagiaire.

LES PLUS DE L'ISC
EQUIPEMENTS
Des équipements informatiques adaptés aux exigences du monde du social et dotés de tous les logiciels requis ainsi qu’une salle de réunion pour s’exercer à la prise de parole en public ou à la présentation de supports multimédia.

BDE
Un Bureau des étudiants dynamique : organisation de voyages, soirées, concours, actions solidaires, spectacles, etc.

ACCOMPAGNEMENT PERSO
Accompagnement personnalisé pour le MPP (mémoire de pratiques professionnelles) par un professionnel.
ACCREDITATION OFFICIELLE
Depuis septembre 2019, l’Institut Supérieur Clorivière est agréé par la Région Ile-de-France et par la DRJRCS pour les ECTS ou Crédits Européens. L’IS Clorivière est adossé avec le Cnam de Paris pour la préparation au DE CESF avec des conférences et des interventions ponctuelles de chercheurs et universitaires agrées.
FORMATIONS COMPLEMENTAIRES
Les formations complémentaires (animées par des professionnels de terrain) donnent lieu à une attestation de formation : 3 jours sur les "violences conjugales", 2 jours 1/2 sur la "protection de l'enfance" et une journée "éthique et numérique".
CONFERENCES
Participation tout au long de l'année à des conférences en lien avec le travail social.

Qui peut postuler ?

Les titulaires d'un BTS Economie Sociale Familiale.